Le PM appelle les enseignants à se soucier davantage de l’éthique

m-abdou-mbaye-premier-ministre-du-senegal.jpg

     Le Premier ministre Abdoul Mbaye a invité, samedi à Dakar, les enseignants à mettre davantage en avant l’éthique et la déontologie dans l’exercice de leur profession, affirmant que le contrat qui les lie aux pouvoirs publics suppose un respect des engagements souscrits de part et d’autre.

‘’Les nouvelles orientations de l’éducation, convenues par les gouvernants du Sénégal, mettent en avant les piliers éthique et déontologie qui inclut avant tout la morale et le bon sens’’, a-t-il affirmé en présidant la célébration du cinquantenaire de la Faculté des sciences et technologies de l’éducation et de la formation (FASTEF, ex-Ecole normale supérieure).

‘’Le contrat social qui nous lie inclut et appelle à un esprit de respect d’engagements souscrits lors des négociations. L’enseignant se doit avant tout d’accomplir ses devoirs tout en appelant au respect de ses droits, a-t-il dit. Selon lui, les enseignants doivent par ailleurs ‘’cultiver la vertu’’, d’autant que c’est leur ‘’conduite exemplaire qui déterminera celle des apprenants’’.

Auparavant, le professeur Ibrahima Diop, doyen de la FASTEEF, a attiré l’attention de l’assistance sur ‘’l’importance qu’il faut accorder à la formation des enseignants-professeurs’’. Il a rappelé les enseignants ‘’à la responsabilité, à l’éthique’’ et plaidé en faveur de ‘’la professionnalisation des professeurs‘’.

Le professeur Saliou Ndiaye, recteur de l’université Cheikh Anta Diop de Dakar (UCAD) a souligné pour sa part la nécessité d’innovations plus accrues devant permettre au secteur de l’enseignement de se conformer avec les exigences de l’heure qui vont de paire a-t-il dit avec la modernité. Il a indiqué que d’autres perspectives et de nouveaux champs doivent être ouverts dans le domaine des connaissances.

L’ancien ministre de l’Education nationale et ex-directeur général de l’UNESCO Amadou Mahtar Mbow, parrain du cinquantenaire, a prononcé la leçon inaugurale de cet anniversaire. Sa communication a porté sur le thème : "Du Centre pédagogique supérieur (CPS) à l’Ecole normale supérieure (ENS), la FASTEF, une institution universitaire africaine face au défi de la formation et de la recherche en éducation".

Source: www.aps.sn

AddInto

Education

Aucune note. Soyez le premier à attribuer une note !

Ajouter un commentaire

Créer un site gratuit avec e-monsite - Signaler un contenu illicite sur ce site

                 BIENVENUE SUR LE SITE WEB DE

LYCEE CHEIKH AHMADOU LAMINE DABO DE MBOUR 

AIMEZ LA PAGE POUR CONTINUER

×